Le site de la rencontre amoureuse sérieuse.
N°Annonce

Mot de passe

Garder en mémoire

<< Précédent | l'enrichissement par le tourisme où ne l'attend pas.| Suivant >>
djenie à l'idée  16/08/2023
une ile....entre le ciel et l'eau.
l'archipel des Glénan est un petit paradis : entre eau
cristalline et ciel paisible, le site est propice à la balade ou aux stages de voile..
C'est le rendez vous des amoureux du voilier, des "mariniers" de l'été.
C'est une autre ruée vers l'ouest....
l'archipel se couvre de mâts , de canots, de gens plutôt bourgeois.
Mais voilà , bourgeois ou pas après l'absorption des repas il faut rendre à la nature ce modeste cadeau.
En clair on balance les wc chimiques ou non dans cette eau trop propre pour être honnête.
L'alerte est donnée: les bactéries issues de ces cadeaux désintéressés rend l'eau impropre à la baignade....fini la baignade jusqu'à dilution suffisante.
Le moindre petit paradis est souillé peu ou prou par nos "recherches de tranquillité et de grands espaces"....
Nous en sommes de plus en plus friands vu la vitesse où ces coins deviennent rares....
J'ai en mémoire un brave parigot, qui avait acheté la maison de ses rêves prudemment à une dizaine de kilomètres de la côte surcotée et moins tranquille, surtout l'été.
la pampa argentine pour lui tout seul !
Sauf que....la commune sous la pression des bobos urbains en mal de refuge saisonnier ou de home paisible à 40 mn d'un emploi pour les plus jeunes, a encerclé notre parigot d'un grand lotissement.
Fini la pampa et les balades avec son chien sans laisse....
Le désespoir se lisait dans ses yeux: des odeurs de barbeuc , des bagnoles, des cris joyeux de jeunes alcoolisés, et surtout des tondeuses appliquées à ne rien produire de comestible sur ces micro terrains....
Sa retraite prenait une autre tournure que celle dont il avait rêvée ....
Vendre ? Il hésitait, tout recommencer lui semblait difficile. Et surtout où trouver une perle rare avec tranquillité garantie.
J'avais été compatissant envers cet être désabusé...
"Que voulez vous, c'est ainsi des milliers de gens s'installent dans des coins qui étaient tranquilles avant leur arrivée...
ils se sentent plus paisibles que dans leur banlieue d'avant, mais les anciens habitants le sont beaucoup moins, évidemment."
J'avais rajouté et hoché le chef: "c'est un mouvement mondial, les foules se rapprochent des côtes"
Je songe aujourd'hui que le covid a encore accéléré le phénomène....Plus une ruine à vendre à 30 bornes de l'océan....alors les maires bétonnent encore à tout va....les lotissements se multiplient, autant que la loi leur permette...de bouffer de la terre vivrière .
Les Glénan polluées ? c'est super la voile pour tous !(ou presque) Vivement qu'on ait importé 5/6 millions de nouveaux résidents pour pouvoir rechercher avec encore plus de frénésie un "coin tranquille"....
Je souhaite bon courage à mon brave parigot pour dénicher sa petite pampa garantie vierge de tout envahisseur pour 20 ans, cela devrait lui suffire....
Répondre

Page 1

<< Précédent | l'enrichissement par le tourisme où ne l'attend pas.| Suivant >>