Le site de la rencontre amoureuse sérieuse.
N°Annonce

Mot de passe

Garder en mémoire

Poème
15 vus

17/01/2009

Oeuvre Originale
Auteur : jipe
Liste | Suivant >>

Pardon de si peu penser à toi!

Même si de trop loin je te suis des yeux
J’aspire pour toi des moments merveilleux
De ces moments sereins qui te libèrent
A te faire oublier ce passé qui t’enserre

Je pense à toi quand, tôt je m’éveille
A ton regard bleu qui m’ensorcèle
De mes bras tendres je t’enserre
En chuchotant ces mots sincères

Je pense à toi quand je travaille
Une grande envie qui me tenaille
D’être loin d’ici, d’être au plus près de toi
Commençant l’histoire par il était une fois

Je pense à toi quand je petit déjeune
Mes rêves de toi encore résonnent
Transfigurant la rondeur du petit pain
Aux douces courbes de ton sein

Je pense à toi quand je respire
Car tu es l’oxygène qui m’inspire
Si fort cette poitrine gonflant,
La place à un cœur trop grand

Je pense à toi quand le temps m’indiffère
Imaginant les milles choses qui t’affairent
Soucieux qu’elles ne soient pas trop dures
Pour te laisser te réfugier dans la nature

Je pense à toi devant un beau paysage
Dessinant l’émotion de nos corps pas sages
Donnant ces frissons qui nous électrisent
Liant si fort pour ne surtout pas lâcher prise

Je pense à toi quand je m’endors
Donnant aux draps la chaleur de ton corps
D’une main fébrile je cherche la tienne
Tandis que l’autre, que ton sein retienne

Est-ce que mes rêves pensent à toi
De cela je ne sais absolument pas
Quelque chose me dit que sans doute oui
Aux vues de ce que mon corps a de raidi

De si peu penser à toi est un blasphème
A croire que mes sentiments ont la flemme
A genoux je quémande ton pardon
D’avoir le cerveau qui ne tourne pas bien rond